28.11.2016 — 01.12.2016

Résidence

La Cité du Cirque Marcel-Marceau

Résidence de la cie Sandrine Rouault

L.G. J. ou Le grand jour

La comédienne et clown Sandrine Rouault se lance dans un nouveau projet en solo pour une création « clownesque, futuriste et libératrice » : « L. G. J. ou Le grand jour ». Le spectacle, prévu pour l’automne 2017, aborde les thèmes du chômage, de la solitude, de la peur et du pouvoir, balayés par la personnalité à double-face du clown. En résidence au Mans, Sandrine Rouault s’entoure d’artistes sarthois pour aborder la mise en espace : Nicolas Béatrix (Béatrix clown) et Sterenn Martin (cie Cirque d’Anges Heureux).

Disciplines : clown, chant, acrobatie

L'équipe : Sandrine Rouault à l’interprétation et à la mise en scène, Nicolas Béatrix en regard extérieur

Le projet artistique

« L. G. J. » aborde des thèmes sérieux comme le chômage, la solitude, la peur, le pouvoir qui sont inhérents à notre société et qui « cassent » les individus. Mais au delà de cette réalité presque déprimante voir traumatisante, « L. G. J. » procure au public un courant d'air rassurant et déroutant à la fois grâce à la double personnalité de Véro Carlo : sous des apparences naïves et douces voire coincées, ce personnage révèle aussi une personnalité espiègle, perverse et complètement déjantée. Ce clown chanteur et acrobate à ses heures se libère pour libérer avec lui le public.

L’artiste

Comédienne et clown (formée auprès de Nicolas Béatrix), Sandrine Rouault lance sa compagnie en 2009 avec un solo clownesque jeune public « T’as ti toute ta tête ? » qu’elle joue actuellement. Depuis 2015, elle interprète Corinne dans la pièce « Hors d’œuvre d’arts » de la compagnie Paf Théâtre.  Elle anime également des ateliers théâtre.

Accueil en résidence Pôle régional des Arts du Cirque des Pays de la Loire (Cité du Cirque Marcel Marceau - festival Le Mans fait son Cirque)